Montmartre Campus: Ou la guerre des clans... Index du Forum
Montmartre Campus: Ou la guerre des clans...

 
FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 

 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

God save Candice
 
Sujet précédent .::. Sujet suivant  
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Montmartre Campus: Ou la guerre des clans... Index du Forum >>> Montmartre Campus >>> L'internat >>> Dortoir des FILLES

Auteur Message
Candice Woods
Bitches


Hors ligne

Inscrit le: 20 Sep 2008
Messages: 31
Localisation: Vaut mieux pas que tu saches
Euro(s): 540
Moyenne de points: 17,42

MessagePosté le: Sam 27 Sep - 14:22 (2008)    Sujet du message: God save Candice Répondre en citant

Un bruit de talons claqués violemment contre le sol mêlé à des grommèlements s’élevait du long dédale de couloir des dortoirs des filles. Les couloirs étaient déserts et cela faisait une bonne heure que les grognements et les claquements résonnaient.  
 

-          Non d’une lime à ongles ! Où est ce qu’elle est cette fioutue chambre !   
 

Ce machin enragé n’était autre que Candice qui cherchait sa chambre. Elle avait déjà fait des tours et des détours de tous les recoins possibles et imaginables et commençait sérieusement à bouillir intérieurement. Elle était aussi passé au moins 5 fois devant sa chambre sans la voir…mais soyons réaliste, Candice a autant le sens de l’orientation qu’une boîte de raviolis Buitoni (et que la fêlée qui la contrôle)  
 

Elle était pourtant de très bonne humeur ce jour là, elle avait rencontré un garçon charmant, lui avait roulé des patins dans une cabine d’essayage et était devenue sa petite amie. Journée sans nuage en gros. Jusqu’à ce que Candice quitte son homme pour aller dans sa chambre, et là ça a été le drame.   
 

Pour elle, sa chambre était devenue l’eldorado, la porte de sa chambre les grilles du jardin d’éden. Temps en temps, sujette au mirage, elle voyait enfin sa porte et y courrait d’un pas décidé,  le bonheur inondant son visage…mais elle redescendait violement sur terre quand elle remarquait les petits panneaux « toilettes » et « placard a balai alias lieu de rendez vous à truc louches » collés sur la porte.  
 

Elle avait pensé allait jouer les demoiselles en détresses dans les dortoirs des garçons, qu’un de ses charmants jeunes hommes viennent en prince sur son poney shetland blanc la sauver de sa perdition et la déposer dans sa chambre mais hélas elle ne trouvait plus la porte de sortie des dortoirs…  
 

Le sang courrait de plus en plus vite et devenait de plus en plus brûlant dans les veines de la jeune femme. Elle allait bientôt explosé, devenir folle et abattre les murs a coup de crayon Kohl noir. Mais soudain, un bruit de pas. Par la reine fripée de sa mère patrie ! Candice était sauvée !  
 

 Elle tendit l’oreille pour distinguer d’où venait les pas et une le son localisé, elle se dirigea d’un pas très pressé vers sa direction tout en lançant   
 

- Hé ho ! Y’a quelqu’un ici ?! Allooo ????  


Revenir en haut
Publicité







MessagePosté le: Sam 27 Sep - 14:22 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Léanor Ventimillia
Artiste


Hors ligne

Inscrit le: 20 Sep 2008
Messages: 38
Localisation: Dans le Parc
Euro(s): 8 388 607
Moyenne de points: 220 752,82

MessagePosté le: Sam 27 Sep - 15:55 (2008)    Sujet du message: God save Candice Répondre en citant

Léanor croisa les bras derrière la tête et observa le ciel. Elle était coucher sur les pelouses du lycée (histoire de faire enrager les jardinier) et souriait... C’était repartie pour un ans...un ans à Montmartre Campus... Un ans à mener des action anti pouf-pouf-land avec les membre de la LAPPL, un ans à n’avoir pour seule vu que du béton... A lalala elle était bien loin la méditerranée... ah sa oui elle était loin... 
 
Piouffff... 
Léanor tendit le bras et ramassa son apareil photo posé dans l’herbe non loin d’elle. Unn nuage faisait un magnifique déssins dans le ciel.  
Oui oui dans le ciel...original n’estce pas ? Un nuage dans le ciel, on auira tous vu... 
Bref, notre chère artiste en herbe se devait d’importaliser cette magn ifique image, ou ce magnifique instant me diriez vous... Non, cette instant n’avait rien de magnifique, Léanor avait le blues, la mer lui manquait déjà, cette mer, cette étenduue magnifiques, cette mer polulluer par les ordures des touristes... La mer mediterranée en sommes... 
 
Bref... 
Léanor ce releva et s’accroupi, toujours dans les pelouses, histoires d’embêter encore plus nos cher amis jardiniers... 
Elle observa la photo qu’elle venait de prendre, oui, ça donner pas mal. Il faudrait voir sur son ordi portable ce qu’elle pourrais en tirer maintenant. Mais elle ne douter pas que quelque choses elle en fairait de cette photo. Bah oui, ont faisait des miracles avec phtoshop & Co maintenant... 
 
Oui ben justement, et si on allait les faire tous de suite ses miracles ? 
Léanor sourit puis ce leva et foula à grand pas la peouses avec ses magnifiques converse blanches ... qui n’était plus blanche à force d’être personnaliser et signée par un peut toutes les personnes succeptibles de croiser la route de Léanor. Les personnes que la jeune fille aprécier bien sûre. Les autres, ils ne touchaient aux converses de Léanor que quand cette dernière leurs assener un magistrale coup de pied. 
 
Bien, en route pour les dortoires maintenant. Les fameux dortoires, combiens de fois l’année dernière elle avait vandaliser les dortoires 100% PPL ? Elle ne comptait plus... 
Alalala c’était le bon vieux temps, le temps ou Antarane était encore là. Mais Antarane était partit, un tragique accident de scooter en beau milieux de l‘été et voilas, Léanor avait perdu sa complice, son amie, sa meilleur amie ici, à Montmartre campus.... 
 
Les dortoires, enfin elle atteignait le batiment, mais elle n’avait plus le sourire aux lèvres. Penser à sa défunt meilleur ami avait raviver la blessure qu’elle s’éfforcer de garder loin, loin de son esprit. Léanor soupira, bservant le bout de sa converse droite. Une étoile avec marquer “your’re THE star” avait été dessiner par Antarane. 
Léanor poussa la porte en bois massif du batîment réserver aux filles. D’un coup, l’odeur si significatif du campus rentrat dans les narine de la jeune fille. Une odeur de vieux livre mélanger à tous les prfum que pouvait porter les élèves... Une odeur détestable et une odeur qui lui avait tous de même un peu 
manquer... 
 
Automatiquement Léanor se dirigea vers le troisième, la chambre 313, la chambre qu’elle occupait avec Antarane . Oui mais non, cette année elle devait changer de chambre, fini le troisème étages, maintenant elle serait aux deuxième, avec une nouvelle collocataire. Léanor déscendit alors d’un étage. Le deuxième étages, l’étage partager par les premières et les terminals.  
Ouah..le deuxième était encore en plus mauvais états que le troisième, elle ne s’en rappeller pas tiens... 
Elle entendit des bruits de pas ce rapprocher. Des talons... Une PPL ? 
 
Hé ho ! Y’a quelqu’un ici ?! Allooo ????  
 
Léanor soupira. Bonne action de la journée: répondre sans méchanceté à une PPL. Ca serait bien sure la seule bonne actions. ... 
Notre jeune artiste ce retourna et partit en directions de la voie. 
 Elle frappa de plaint fouet une PPL... 
 
 Oui moi. Mais fait un peut attention veut tu ?  
Revenir en haut
MSN
Candice Woods
Bitches


Hors ligne

Inscrit le: 20 Sep 2008
Messages: 31
Localisation: Vaut mieux pas que tu saches
Euro(s): 540
Moyenne de points: 17,42

MessagePosté le: Jeu 2 Oct - 14:57 (2008)    Sujet du message: God save Candice Répondre en citant

Candice ne marchait plus, elle trottinait, que dis je, elle galopait même vers les pas salvateur de sa perdition dans les 3 couloirs et demi du 2eme étage. Elle avait bien cru mourir dans cet endroit vraiment minable qui sent le moisi. Elle n’aurait même pas pu dire au revoir à Fleufie qui avait du resté à la maison sous le joule de la tyrannie de William, son frère, alias tête de balayette. On l’aurait retrouvé ici, fossilisée, recouverte de 5.2cm de poussière grise et répugnante (pour bien imaginer à quoi Candice ressemblerait, visualise la tête de Michel Drucker). 
 
 
Toujours dans sa course folle, et possédée par un élan d’espoir, Candice ne vit pas que la personne qu’elle cherchait était droit devant elle et qu’elle allait se la manger bien méchamment… 
La personne en question était une jeune fille (dans les dortoirs des filles…quel hasard !) et elle n’avait pas l’air enchantée de s’être pris Candice dans les dents. 
 
 
Oui moi. Mais fait un peut attention veut tu ?   
 
Candice reprit ses esprits de la collision et observa sa sauveuse. Elle ne put s’empêcher de dessiner un petit rictus de dégout sur son visage. La «chose » qui venait de la heurtait n’avait vraiment aucun style et faisait vraiment peur… Et Oui, ce n’était bien sur pas Candice qui était fautive du choc, c’était incontestablement l’inconnue étrange et mal sapée.  
 
Candice pinça les lèvres avant de répliquer 
 
-          Moi ? faire attention ? Alors que c’est TOI qui ne regarde pas où tu marches ! Mais maintenant assez papoter, dis moi petit être où ce trouve la chambre 264 s’il te plait et peut être je te pardonnerais cette outrage à ma personne. 
 
Inutile de lui demandait son nom, elle n’allait surement pas prendre un thé avec elle ni autre. Elle prit une position légèrement déhanchée et fixa son interlocutrice jusqu’à que celle-ci veuille bien lui indiquer le chemin de sa chambre.

Revenir en haut
Léanor Ventimillia
Artiste


Hors ligne

Inscrit le: 20 Sep 2008
Messages: 38
Localisation: Dans le Parc
Euro(s): 8 388 607
Moyenne de points: 220 752,82

MessagePosté le: Dim 5 Oct - 15:11 (2008)    Sujet du message: God save Candice Répondre en citant

"Moi ? faire attention ? Alors que c’est TOI qui ne regarde pas où tu marches ! Mais maintenant assez papoter, dis moi petit être où ce trouve la chambre 264 s’il te plait et peut être je te pardonnerais cette outrage à ma personne. "  
 
Léanor qui ne regardait pas ou elle marchait ? Laisser moi rire s’il vous plait... décidemment cette PPL ne manquiat pas de culot. Et Léanor, un petit être ?   
Oulàlà, pauvre fille... elle ne connaissait pas l’égaux démesurer ne notre chère artiste....  
 
 
“ Petit être ? Tu parle de toi là, n’est-ce pas ? Remarque, il n’y a que toi comme être inférieur ici... La taille de ton   
cerveau ne dois pas dépasser les trois millimétre de diamètre...euh à non pardon, j’oublier, vous n’avait pas de cerveau, vous les ... Bitch. C’est comme ça qu’on vous appelle non ? Les chiennes...pff. “  
 
 
Léanor sortit son Iphone de sa poche et pianota un peut dessus... NON! Ce n’était pas possible, la chambre qu’on lui avait attribuer derrnièrement c’était la ... 264.  
Elle releva la tête et observa la PPF en face d’elle...  
 


“ 264, hein ? C’est ma chambre, et je t’avetie, chienne. Vu que c’est comme ça qu’on vous appelle. T’as pas intérêt à me faire chier... sinon tu risque de te reveiller un matin avec la boule à 0 “  
 
 
Un sourire sadique apparut alors sur le visage de notre chère artiste qui profita de la mine de dégout qu’afficher la PPL pour la prendre en phot. Elle émit un petit rire.  
 
 
“ Wouah, mais c’est que tu es trés photogénique dit moi... Le journal du lycée tu connais ? Le trombi des face les plus horrible tu connais ? Je pense que tu sera numéro 1 ma chère... Il suffit que j’envoie cete photo au rédacteur en chef...qui est un de mes trés bon amis..ou alors tu me fous la paix et tu demande à changer de chambre, et pour ta gourverne, la porte qui est juste à ta droite, il y à marquer quoi dessus ? Ah mais oui c’est vrais, les être inférieur ne savent pas lire, bref Chienne,c’est marquer 264... “  
 
 
Un sourire narquoi et carnassier sur le visage, Léanor secoua son appareil photot devant le nez de la jeune femme, qu’elle appelerais dorénavent chienne, comme pour la narguer.   
Chienne voulu attrapper l’apareil mais Léanor l’avait déjà ranger dans son sac en gibessière à l’éffigie des sex pistol...  
Antarane serait fière d'elle...  
Revenir en haut
MSN
Candice Woods
Bitches


Hors ligne

Inscrit le: 20 Sep 2008
Messages: 31
Localisation: Vaut mieux pas que tu saches
Euro(s): 540
Moyenne de points: 17,42

MessagePosté le: Sam 11 Oct - 11:26 (2008)    Sujet du message: God save Candice Répondre en citant

Candice se tenait devant la chose mi humaine-mi on ne sait quoi qu’elle venait de rencontrer lors de son écopée tragique dans le dédale du 2eme étage…. Visiblement, mini-machin n’avait pas l’air d’apprécié la remarque de la jeune femme. Et alors ? Qu’est ce que ça pouvait bien y faire, elle s’en battait le string de son avis à cette petite mite ! 
 
 
Mini-machin ouvrit le bec pour exprimer sa contestation  
 
 
“ Petit être ? Tu parle de toi là, n’est-ce pas ? Remarque, il n’y a que toi comme être inférieur ici... La taille de ton Cerveau ne dois pas dépasser les trois millimètre de diamètre...euh à non pardon, j’oublier, vous n’avait pas de cerveau, vous les ... Bitch. C’est comme ça qu’on vous appelle non ? Les chiennes...pff. “ 
   
Nan, Candice n’y croyait pas, mini-machin pensait avoir de la répartie...hélas mini machin avait autant de répartie que Jean Dujardin dans Brice de Nice…. 
 
 
*pauvre bête… * 
 
 
Candice jeta un regard hautain à Léanor et sourit du coin des lèvres. OH MY GOD qu’est ce qu’elle était ridicule…. C’était devant des filles comme ça que Candice se sentait encore plus supérieure.  
Léanor sortit son téléphone et elle fit une tête genre « j’ai vu Mickael Jackson à poil avec ma grand-mère » 
 
 
Toujours avec ses yeux de merlan frits, mini-machin articula difficilement ses quelques mots de sa voix stridente et affreuse 
 
 
“ 264, Hein ? C’est ma chambre, et je t’avertie, chienne. Vu que c’est comme ça qu’on vous appelle. T’as pas intérêt à me faire chier... sinon tu risque de te réveiller un matin avec la boule à 0 “ 
 
 
Oh grand dieu que cette fille était ennuyeuse, on avait bien compris que c’est comme ça qu’on appelait les gens supérieurement supérieur à la populace comme l’était Miss Woods ! Et maintenant voilà que mini-machin tentait les menaces…Mon dieu que de ridicule…. Candice la regardait comme si elle se trouvait de la pire des ahurie, c’était peut être même le cas et c’est là que mini machin sorti son appareil photo. Click ! Candice et son air de têtard devant une débile venait d’être immortalisée…. Mimi-machin émit un rire à la façon grincement de porte (ou prof d’histoire des arts pour les connaisseurs) et lança 
 
 
“ Wouah, mais c’est que tu es très photogénique dit moi... Le journal du lycée tu connais ? Le trombi des faces les plus horribles tu connais ? Je pense que tu seras numéro 1 ma chère... Il suffit que j’envoie cette photo au rédacteur en chef...qui est un de mes très bon amis...ou alors tu me fous la paix et tu demande à changer de chambre, et pour ta gourverne, la porte qui est juste à ta droite, il y à marquer quoi dessus ? Ah mais oui c’est vrais, les être inférieur ne savent pas lire, bref Chienne, c’est marquer 264... “   
 
 
Là Candice ne rigolait plus, là ça allait barder…. Mini-machin rangea son appareil photo dans le hamac hideux qui lui servait de sac et Miss Woods profita de la situation. Elle se baisse à hauteur de la jeune fille et lui pinça fermement le nez 
 
 
-          Ecoute moi bien maintenant mini-lutin, tu ne me fais pas peur, pas peut du tout. Au contraire, tu m’amuses mais je te conseille de ne pas jouer avec moi.  
 
 
Candice se saisi du sac et sortit l’appareil photo, le jeta a terre et fracassa son escarpin dessus et s’adressa de nouveau à Léanor 
 
 
-          A plus de appareil photo ! Maintenant merci de m’avoir indiqué ma chambre 
 
 
La jeune femme la lâcha et s’en alla pour rentrer dans sa chambre. 
 


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé







MessagePosté le: Aujourd’hui à 22:48 (2018)    Sujet du message: God save Candice

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Montmartre Campus: Ou la guerre des clans... Index du Forum >>> Montmartre Campus >>> L'internat >>> Dortoir des FILLES Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème réalisé par SGo